blog de opinion xalima.com
mis à jour: 25/09 12:35AM



Catégories
Notes récentes
Pourquoi doit-on renflouer l'épave du Joola
[25/09 12:35AM]

Ridicule plainte contre Karim Wade et sa Sœur en France.
[06/09 09:57PM]

Inondations à Dakar ; Causes et ébauches de solutions
[06/09 09:55PM]

Le maintien du sénat : une trahison des Assises
[27/08 08:35PM]

Deux projets à < Mackyer >
[27/08 08:33PM]

[04/09 08:16PM]
Idrissa SECK : Est-ce une solution crédible pour 2012 ?
Évaluer le texte  
D’aucuns le prennent pour un « sans domicile fixe politique », certains pour un « voleur de milliards » et d’autres pour un « trompeur » voire un « traitre » vis-à-vis de l’opposition.


Mais Idrissa Seck, avec toutes les polémiques ainsi que les malentendus qui ont jalonné sa vie politique des dix dernières années, peut-il représenter une alternative ?


Les éléments de réponse à une telle question doivent être soumis à une critique approfondie mais aussi à une réinterrogation des arguments des uns comme des autres.
Idrissa SECK, comme il a eu à le rappeler, à qui voulait l’entendre, a toujours appartenu à la famille libérale dont la vraie signification idéologique classique se résume à la promotion de la capacité humaine et la protection de la propriété individuelle par l’État. Mais Idrissa Seck tient toujours qu’il n’est pas prisonnier des idéologies telles qu’elles sont importées chez nous.


Le libéralisme prôné par Idrissa Seck est guidé par deux principes directeurs : l’homme est seigneur et sa dignité doit être préservée, Dieu n’a pas créé un homme inutilement, chaque individu est dépositaire d’un talent et d’une compétence auxquels il faut garantir toutes les conditions d’éclosion. Il a été constant dans cette position malgré les attaques physiques et morales perpétrées à son encontre depuis 2004 y compris le plus vaste complot d’Etat contre un gomme politique dans l’histoire du Sénégal et qui s’est terminé par un non-lieu jamais dédit.
Malgré cette descente aux enfers intervenue suite à sa farouche opposition au projet monarchique dès 2004 et que certaines forces vives commenceront à condamner plus tard, il n’a cessé, en digne artisan de l’alternance de 2000, de défendre ses positions libérales et de vouloir apporter le vrai changement qu’attendaient les Sénégalais de WADE. Conscient des engagements pris conjointement auprès des Sénégalais, il était de son devoir de continuer à rencontrer Abdoulaye Wade à plusieurs reprises afin de le convaincre à renoncer à son projet monarchique mais aussi à son souhait de bafouer la constitution en briguant un troisième mandat.
Ces dialogues n’ont pas suffit et étaient considérés, à tort, comme « deal » par certains de ses concitoyens, il est sorti de l’ombre et est allé au comité directeur qui reconduisait Wade à la candidature du PDS aux présidentielles de 2012, exprimer son désaccord sur un troisième mandat de « Wade waaxeet ».


A la fin d’un long épisode de calomnies et de médisance à son encontre, la justice sénégalaise ainsi que le principal accusateur ont fini par blanchir Idrissa Seck dans l’affaire dite des 40 milliards. Il n’y a jamais eu de lettres aux Etats-unis pour débloquer le prétendu compte trust qui contiendrait ces milliards…les sénégalais ont fini par démystifier les causeries « WADE waaxeet ». Ceux qui, à l’époque s’étaient érigés en lieutenants de guerre contre Idrissa SECK ont subi le même sort quand ils ont voulu auditer ou combattre « Monsieur 15% ». A la différence des autres lieutenants déchus de Wade qui ont tout accepté durant leur collaboration comme la Loi Ezzan, Idrissa, Idrissa Seck n’a jamais versé dans la compromission. Il menait le même combat à l’intérieur comme à l’extérieur de la « Maison du Père ».
Soucieux du développement du Sénégal, cet homme de vision qu’est Idrissa SECK a jugé plus important de rassembler tous les fils du pays y compris ses détracteurs d’alors pour entamer le redressement économique et social dès le 26 Février 2012 comme il l’avait entamé à travers son l’idée de construire des infrastructures dans une région à tour de rôle à l’occasion de la fête de l’indépendance, la pertinente théorie des « grappes de convergence ».


En observant le landerneau politique sénégalais, à défaut de jouer la cécité, on voit bien que l’alternative à Wade et à quarante ans de régime socialiste est bien Idrissa Seck. Il serait trop idéaliste de vouloir faire du neuf avec de l’ancien, le changement de cycle de dirigeant s’impose.


Mieux vaut tard que jamais ! Ouvrons les yeux ! Assez des idées reçues, les diffamations, les médisances longtemps distillées par une machine de propagande wadiste qui a tourné à plein régime. Mais l’homme de la situation demeure constant mais surtout incontournable dès lors qu’on fait prévaloir les arguments objectifs sur les à priori et le subjectivisme politicien. Idrissa Seck, de par son éloquence, son expérience politique, ses principes étatiques, sa bonne gouvernance, sa constance idéologique est le rédempteur avéré de 2012.




Daouda Bâ & Aïssatou Gaye
Mouvement « Idy pour un Sénégal Meilleur »
Reims-France

Trackbacks

    URL Trackback: http://www.xalimablog.com/trackback/8185

Commentaires
vgile
La propagande wadiste a tellement fonctionné que bcp de personnes de ma génération ne savent rien sur le passé militant de cet homme politique qu'est Idrissa Seck. Effacer la mémoire est une oeuvre inutile et on ne pourra jamais enlever à ce self made man, le mérite d'avoir "inventé" les marches bleues ayant abouti à l'alternance. Idy est l'homme de la situation !
Ecrit par: robuste de la savane | 07/09 04:09AM

Pertinente
Chers amis vous venez de faire une analyse très pertinente, je salue votre courage et vous encourage davantage car le meilleur reste à venir.Inchalla la vérité finit toujours par triompher,qu'à cela ne tienne les accusations gratuites et autres diffamation n'ont jamais réglé quoi que ce soit. Idy for ever
Ecrit par: Jeunes Idyalistes | 05/09 08:35AM


vous n'etes pas au senegal,alors xoun laissez moi vous dire ce que idy a reellement dit a ce sujet;il n'y que les fonds politiques que j'ai eu a gérer comme argent,confié par le president,il m'a alloué une somme pour je fasse ma politique j'ai partagé cette somme comme l'a demander la prophete,c'est cette meme fond politique que le president a donné au landing bathily der a la cap 21 a l'ast et a tous ceux qui sont passé par le gouvernement de wade a part niasse d'apres ses dires,aux marabouts 1 milliards a touba avant hier,de tous ces gens la que j'ai cité,la logique veut que idy soit le plus meritant de cet argent de par son apport avant et apres l'alternance,si tous ceux qui ont touché a cet argent devraient etre bannis il ne resterait pas un homme politique ni marabout dans ce pays,avant et apres l'alternance et en plus il faut cesser de mentir idy n'a jamais dit j'ai pris de l'argent,et mieux il a dit avoir toute la comptabilite de ce qu'on lui avait confié
Ecrit par: MARIO | 05/09 02:41AM

Mme
J'ai été interloquée en lisant ce discours sur Idrissa Seck et j'avoue que cela m'a renseignée sur la carrière d'Idrissa mais m'a aussi permis de réfléchir sur plusieurs points concernant son parcours. Cependant, ce qui m'étonne c'est qu'au début de votre discours vous parlez de "critique approfondie" de toute la carrière d'idrissa mais vous n'avez fait que son éloge ! Il est bien vrai que vos arguments semblent fondés en tout cas ils sont convaincants mais nous peuple sénégalais ne voulons pas nous voiler la face. C'est bien beau de faire état de tous les préjugés qu'il a subi, des fausses accusations mais personnellement, je suis tentée de voter Idy parce que je le sais charismatique, intelligent et on sent qu'il veut montrer la différence d'avec Wade. Mais le hic reste la confiance. Selon beaucoup de sénégalais, Idy ne serait pas un homme de confiance même s'il a dit et redit le pourquoi il avait "retourné sa veste" avec des négociations en douce avec Wade au peuple sénégalais, on ne peut savoir vraiment ce qui s'était passé. C'est bien beau de défendre des intérets politiques, pour le peuple sénégalais, mais je crois que les intérets personnels des hommes politiques passent avant tout. Votre article est très pertinent et convaincant, mais il est un peu subjectif à mon avis. Critiquez objectivement pour mieux convaincre au lieu de tarir une liste d'éloges dont l'exaustivité n'est pas prouvée. Merci
Ecrit par: coco | 05/09 02:08AM

vgile
J'avais beaucoup de préjugés sur Idrissa Seck, mais en lisant ce texte bien argumenté, je commence à réfléchir un peu plus. En fait la propagande de Wade a inculqué à toute une génération de fausses idées sur cet homme d'Etat de dimension exceptionnelle La logique en était simple : il fallait tout faire pour détruire Idy pour que Karim ait un brin d'existence, mais vraiment Idy reste l'alternative !
Ecrit par: robuste de la savane | 05/09 12:15AM

IDRISSA...
je ne vis pas au Senegal comme vous du reste, mais j'ai appis que I. Seck a decalre orbi et urbi qu'il s'est servi personnellement des fonds publics,et en a fait beneficier son entourage politique et familial.Cet aveu de taille de la part de Idy devant tous les senegalais constitue la signature de son arret de mort politique.Il est immoral qu'il se presente devant les Senegalais pour briguer leur suffrage.Pour moins que ce qu'il a avoue des hommes politiques ont connu une decheance politique a vie,je peux citer lpele mele certains dechus politiques Americains:Alain hevesi New York City controller actuellement en prison,Spitzer Gouverneur de l'Etat de New York,Sanford gouverneur de Missouri etc...et bientot DSK en France. Idrissa Seck a fait pire que ces gens,Il est competent ,charismatique, intelligent mais il a perdu toute credibilite,(good moral character) pour etre President ou simple maire d'arrondissement,cela est moralement inacceptable et il va trainer ce goulet pour le reste de sa vie.J'allais personnellement le soutenir mais je ne vais pas faire de compromission avec lui.Il a pris l'argent du contribuable a des fins personnelles,il n'a plus aucune moralite pour servir ce Pays.point final.He played and he lost.Lui, Wade Mr.15ou 20%,Gadio, Tanor,Maky tous dehors.Le peuple Senegalais merite plus e
Ecrit par: xunxunor | 04/09 11:59PM


Poster un commentaire
Nom:


Email:


2 + 3 = ?

S'il vous plaît écrivez-dessus a somme de ces deux nombres entiers

Titre:


Commentaires:

Code:




Albums photo





Photos récentes
A service of xalimablog.com