blog de opinion xalima.com
mis à jour: 25/09 12:35AM



Catégories
Notes récentes
Pourquoi doit-on renflouer l'épave du Joola
[25/09 12:35AM]

Ridicule plainte contre Karim Wade et sa Sœur en France.
[06/09 09:57PM]

Inondations à Dakar ; Causes et ébauches de solutions
[06/09 09:55PM]

Le maintien du sénat : une trahison des Assises
[27/08 08:35PM]

Deux projets à < Mackyer >
[27/08 08:33PM]

[25/10 02:32AM]
Monsieur Cheikh Sidiya Diop, un peu de pudeur quand même !!
Évaluer le texte  
Non mais Mr Cheikh Sidiya Diop, du culot vous en avez. Apres plus de 5 ans de déclarations incendiaires qui ont traité Me Wade et son parti de tous les noms, votre communiqué sorti aujourd’hui 23 Octobre nous informe de l’adhésion de votre « parti », la Ligue des Masses a la CAP21, ainsi que de votre soutien indéfectible au président Abdoulaye Wade pour le réélire en 2012.


Un discours tout nouveau, tout a fait le contraire de ce que vous défendiez il n’y a même pas 6 mois. En fait un virage a 360 dégrés.

Dans le communiqué envoyé a tous les organes de presse de la place, vous déclarez orbi et urbi « Apres une analyse congrue et sans complaisance de ses onze années à la magistrature suprême du Sénégal, le Président Abdoulaye Wade a marqué par sa ferme volonté de oursuivre l'effort de modernisation de l'Etat et d'accélérer les mécanismes d'incitation à la maîtrise des fondamentaux républicains pour garantir la croissance et le développement du pays. Le Pr Wade a eu en toute sincérité un bilan largement positif et même au delà des espérances des masses laborieuses sénégalaises, en sus, il a prouvé considérablement sa capacité d'impliquer toutes les couches sociales de la Nation dans le processus éternel qui ouvre inexorablement les voies de progrès, de l’Emergence.

Apres un compagnonnage avec Benno Siggil Senegal, puis avec Talla Sylla, vous voila aujourd’hui broutant sans gène dans les prairies si bleues du parti libéral et de ses alliés.

Puis je vous rappeler qu' il ya juste 5 mois, vous avez complètement dénigré le président Wade et sa gestion lors d’un interview paru sur Xalima le 1er Mai 2011. Dans cet entretien incendiaire, vous dites « Je préfère ne pas perdre mon énergie sur une candidature controversée, forclose d’office. Monsieur Abdoulaye Wade ne peut pas être candidat pour avoir fait 2 mandats successifs. Les dispositions de notre constitution modifiée 20 fois et dont il a la paternité, le lui interdisent formellement. De facto il ne peut pas être candidat, en vertus des règles et lois en vigueur dans ce pays. En sus, il est minoritaire dans ce pays et pèse léger, surtout coté bilan, ses réalisations sont médiocres et in escomptés. »

Mr Diop, expliquez moi s’il vous plait si j’ai pas compris. Comment pouvez vous soutenir un candidat aujourd’hui, de qui vous disiez il y’ a juste 5 mois que sa candidature était irrecevable et qu'elle devait être rejetée par le conseil constitutionnel ?

Qu’est ce qui s’est passé entre temps et qui peut justifier pareil revirement ?
Dans un autre interview paru en juin 2010 sur le Blog de Momar NDAO, vous ajoutez que «Le président Wade clignote à droite, ralentit, attend le feu orange et tourne à gauche. Le pays est au bord du gouffre et qu’il faut mettre un terme à la gestion despotique de monsieur Abdoulaye Wade.»

De toutes vos déclarations, ma préférée demeure cet extrait d’un autre de vos entretiens sur Sud Quotidien paru le 28 Juin 2010, ou vous dites « Monsieur Abdoulaye Wade n'en a cure et place ses priorités ailleurs tels que les voyages énormes, les fêtes à bons enfants, les dépenses d'apparat, l'enrichissement illicite de ses enfants, et surtout son funeste projet de dévolution monarchique ».

Pourtant ce tableau sombre que vous dépeignez du Sénégal n'a pas changé d'un iota. La condition des Sénégalais est devenue même pire aujourd’hui.

Par ailleurs, il est important pour moi de souligner que je ne parle pas du tout au nom d’un quelconque parti, ni d’une quelconque coalition politique. Je ne suis qu’un simple citoyen, observateur de la scène politique et amoureux de mon pays. Comme un citoyen qui se respecte, j’ai aussi mon opinion et mon mot a dire, d’abord sur ceux qui dirigent ou aspirent a diriger mon pays, ensuite sur comment est dirigé mon pays.

Vous êtes totalement libre de supporter qui vous voulez, et c’est votre droit le plus absolu. Nous sommes quand même en démocratie et tout citoyen a la liberté de choisir son camp. Cependant, ce n’est point votre ralliement qui m’a choqué contrairement a certains de mes amis qui sont toujours abasourdis. C’est plutôt la façon d’abord peu cavalière dont vous y êtes pris, ensuite les termes utilisés a travers votre communiqué.

Pour vous citer, le président qui passait pour « un expert dans l'art du dribble et de la manipulation mentale » devient subitement « mon père le Président WADE ». Son fils, que vous traitiez d’incapable dans vos discours devient soudainement dans votre communique « Karim WADE le stratège » et sa sœur dont vous avez ouvertement et par voie de presse dénoncé l’échec pendant le Fesman, devient elle « une sœur et complice sama jiguéne Aida Syndiely WADE » sic..

Dans mon jargon, excusez moi du terme, cela s’appelle de l’opportunisme politique. Pur et simple.

Lorsqu’il a appris la nouvelle, un ami m’a confie avoir cru un instant que vous étiez certainement victime d’un piratage et que l’information était certainement fausse. Que nenni.

Figurez vous Mr Diop que c’’est justement cet homme politique la, adepte du « wakh wakhete » dont on veut se débarrasser pour de bon. Ce politicien de carrière qui n’en a cure de ses électeurs, dont il ne se souvient qu’au moment des élections. Cet opportuniste qui utilise la politique pour s’enrichir et qui, a la base appartient a un parti défini, puis peut retourner sa veste a tout moment pour des espèces sonnantes ou des postes de responsabilités.

Votre posture me gène énormément d’autant plus que je me souviens bien de votre passage il y’a juste quelques mois dans le show de Amath Diouf « Club Diaspora » sur Seneweb.com et du discours que vous teniez a l’époque. Je vous ai trouvé éloquent, mais surtout pertinent.

En vous écoutant, j’étais a mille lieux d’imaginer que tout ce bruit n’était en fait qu’un plan. Tout ce tintamarre n’était en fait qu’un moyen de se faire remarquer.
Je me sens aujourd’hui trompé et abusé, car vous avez vous même abusé de mon temps et de mon attention.

Je ne nierais pas que des questions me taraudent l’esprit et peut être vous aurez la franchise d’y répondre et certainement, éclairer par la même occasion la lanterne de ceux qui vous suivent et qui ont été désarçonné par votre revirement.
Etes vous devenu souteneur du parti libéral pour demain prétendre a des rétributions ou est ce seulement par sincère conviction que le président Wade soit le candidat idéal?

Vous a t’on promis quelque chose en contrepartie? Telle qu’elle soit ?

Qu’est ce qui vous fait drastiquement changer d’avis en si peu de temps ?

Combien d’adhérents ou de membres comptent votre parti ?

C’est dommage car je l’aimais bien Cheikh Sidiya. A mes yeux, il représentait l’un des visages de cette alternance générationnelle dont on a tant besoin aujourd’hui dans notre espace politique, cette jeunesse consciente de son rôle et surtout du danger qui guette notre cher pays le Sénégal.

En tout cas je vous souhaite tout le succès du monde dans votre nouvelle demeure, et vous dis en même bienvenue dans la grande mare à crocodiles. Gare aux morsures.
Sans rancune.

Mister Aw – Propagand’Arts

Je laisse aux lecteurs un passage d’un recent interview de CSD paru récemment.
« Le Sénégal actuel est comparable à ce que Talleyrand définissait en terme diplomatique comme le chaos général. C’est à dire une situation inimaginable où les boulons d’un pays sont flasques et désagrégés. Rien ne fonctionne dans cepays. Tous les secteurs et segments de la vie ont mis la clef sous le paillasson. Ces gens de l’alternance ont vidé ce pays à une vitesse
exponentielle, d’abord en pillant nos deniers publics au vu et au su de tout le monde et en créant des institutions budgétivores et inutiles rien que pour s’enrichir par cette astuce connue des emplois fictifs. Ce qui est dommage dans ce pays où les voleurs et des voleuses ont volé mieux que Ali Baba, les quarante Voleurs et Bernard Madoff réunis, la justice est en panne, les magistrats ne sont pas libres et préfèrent s’occuper du vol de détail ou du vol itinérant. Le Sénégal de l’alternoce se définit par la paupérisation des populations, la précarité, la pauvreté, le chômage des jeunes. Nous sommes dans une situation sociale très dégradante pour l’être humain que nous sommes. Malgré tout ce négationnisme, le Président Wade et sa famille s’en tapent royalement et mènent un train de vie dispendieux. Vous avez vu ce que le sommet de la honte de Karim nous a coûté, sans oublier cette statue de la régression nationale, et ce festival de l’échec de Syndiely et j’en passe … Tous ces gâchis pouvaient servir à renforcer nos infrastructures sociales, sanitaires, éducatives, culturelles et sportives etc.… Pour en revenir à votre question, l’actualité actuelle du pays est délétère et surtout animée par les élestages intempestifs et à répétition. »

Interview de CSD sur le blog de Momar Mbaye et paru le 27
Aout 2010 (http://mbayemomar.over-blog.net/article-cheikh-sidiya-diop-regle-ses-comptes-56056858.html)

Interview sur Xalima (http://xalimasn.com/cheikh-sidiya-diop-secretaire-general-de-la-ligue-des-masse-pour-une-candidature-de-transition/)

Interview sur ruepublique (http://www.ruepublique.com/index.php?option=com_content&view=article&id=208:interview-cheikh-sidiya-diop-secretaire-general-de-la-ligue-des-masses&catid=54:politics-politique&Itemid=76)

Trackbacks

    URL Trackback: http://www.xalimablog.com/trackback/8288

Commentaires
SIDIA
Il parait quand il est parti en mars 2011 à Dakar, il aurait reçu 30 millions des mains de Ibader Thiam et qu'un terrain sur le nouveau site des magistrats lui a été octroyé ainsi que sa femme. ^ Malin qu'il est, il a voulu avoir plus c'est pour cela qu il attendu tout ce temps pour faire la déclaration durant tous ces 5 mois passés. Toujours Iba Der lui aurait promis autre chose. on parle de poste tres important genre PCA mais apparemment il a pas encore fourni la preuve des diplômes qu'il prétend détenir. Une personne tres proche du dossier m'a filé l'info et est sure des 30 millions.
Ecrit par: LU POUR VOUS | 26/10 12:27AM

Le virus du Wakh Wakhéte
Depuis quelque temps on assiste dans notre cher pays un phénoméne qui n'honore nullement la dignité humaine. Les sociétés africaines reposaient sur la valeur de la parole donnée. Il est toufefois regrettable de constater que pour un pouvoir éphémére ou pour des espèces sonnantes et trébuchantes certains ne donnent plus aucune valeur à la parole à commercer par le premier des sénégalais. La contamination est telle que les fondements de notre société sont sérieusement menacés. Si on y prend pas garde le mal sera si profond qu'il serait difficile d'y remédier. Wade une vraie catastrophe ambulante.
Ecrit par: Zeudun | 25/10 01:27PM


Poster un commentaire
Nom:


Email:


3 + 5 = ?

S'il vous plaît écrivez-dessus a somme de ces deux nombres entiers

Titre:


Commentaires:

Code:




Albums photo





Photos récentes
A service of xalimablog.com